CEPAGE IMMOBILIER : Une passion française : L'immobilier ! - Actualités - CEPAGE IMMOBILIER immobilier le soler , immobilier rivesaltes , immobilier perpignan , immobilier saint feliu d avall , immobilier baixas , immobilier espira de l agly L’Immobilier Equitable 100 % Expert ! * immobilier Rivesaltes, Le Soler - Appartement, Bastide, Bergerie, Bureaux, Domaine agricole, Entrepôt / Local industriel, Fonds de commerce, Immeuble, Local commercial, Loft, Maison, Maison de village, Mas, Parking / box, Programme Neuf, Terrain, Terrain de loisirs, Villa, - Rivesaltes, Le Soler - CEPAGE Immobilier, votre expert immobilier sur Rivesaltes, Le Soler et la région de Perpignan.

Une passion française : L'immobilier !

Partager sur :
Une passion française : L'immobilier !

Une passion française : L'immobilier !

 

En matière d'épargne, les Français ne jurent que par la pierre.

 

L’immobilier représente 26% de nos placements, soit deux fois plus qu’ailleurs, d’après l’étude d'une société de gestion américaine (Legg Mason) réalisée dans 17 pays. En Espagne, l’immobilier représente 15% des investissements. En Allemagne et en Italie, on est à 14% contre 13% pour la Grande-Bretagne.

 

Le Français a une véritable aversion pour le risque et une réelle méfiance envers le placement action.

Tout cela se traduit pour une passion pour l’investissement dans la pierre.

 

Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre, un placement jugé moins risqué que les actions, l'or, les métaux précieux, les obligations domestiques et internationales ou encore les liquidités. L'immobilier représente en effet 26% de leurs allocations d'actifs, une proportion bien supérieure à la moyenne globale (13%) et européenne (15%). Les Français ont toujours considéré qu'investir dans l'immobilier constituait un objectif prioritaire. L'immobilier est souvent perçu comme une valeur refuge dans des temps incertains: un fort appétit pour l'immobilier correspond à une forte répulsion au risque. Une tendance qui devrait persister car plus de la moitié des investisseurs français estiment en effet que le secteur immobilier fournira les meilleures opportunités au cours des 12 prochains mois.

 

Les Français ne dérogent pas à leur réputation de chauvinisme. Ainsi, à 88,31 % ils investissent dans leur propre pays. Un record parmi les Européens. Au niveau mondial toutefois, la France arrive derrière la Chine. Comment expliquer ce conservatisme hexagonal ? Au premier rang : les conséquences de la crise financière de 2007-2008. En effet, 61% des Français interrogés estiment que cet événement continue - dans une certaine mesure - à les influencer, contre un peu plus de la moitié des Européens (52%). Et la tendance risque de se confirmer. Un peu plus de la moitié des Français (54%) affirment n'être pas optimistes pour les performances des investissements sur les douze prochains mois. Contre 44% pour les investisseurs européens.

 

Et vous, avez-vous aussi cette passion pour l’immobilier ? C’est en tous cas avec grand plaisir que nous aimerions en discuter avec vous. Il suffit de pousser notre porte… Alors à bientôt.