CEPAGE IMMOBILIER : Marché immobilier en France: tendance et évolution - Bon à savoir - Actualités - CEPAGE IMMOBILIER immobilier rivesaltes , immobilier salses le chateau , immobilier baixas , immobilier perpignan , immobilier claira , immobilier opoul perillos L’Immobilier Equitable 100 % Expert ! * immobilier Rivesaltes, Le Soler - Appartement, Bastide, Bergerie, Bureaux, Domaine agricole, Entrepôt / Local industriel, Fonds de commerce, Immeuble, Local commercial, Loft, Maison, Maison de village, Mas, Parking / box, Programme Neuf, Terrain, Terrain de loisirs, Villa, - Rivesaltes, Le Soler - CEPAGE Immobilier, votre expert immobilier sur Rivesaltes, Le Soler et la région de Perpignan.

Marché immobilier en France: tendance et évolution

Partager sur :
Marché immobilier en France: tendance et évolution

En 2020, malgré les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) demandant aux banques de restreindre leurs conditions d’octroi aux prêts immobiliers, le marché immobilier se porte toujours bien ! Alors que de nombreux esprits chagrins n’hésitaient pas en fin d’année à évoquer un marché immobilier en passe de se retourner, les premiers chiffres 2020 attestent au contraire d’un dynamisme renforcé. En 2019, rappelons-le, plus de 1 million de transactions ont été réalisées cette année. Alors, quelles sont les grandes tendances et les évolutions en 2020 ?

 

Le placement dans la pierre n’a pas d’égal

À l’heure où les ménages manquent de visibilité sur l’avenir, s’inquiètent sur leur niveau de retraite, observent la volatilité des marchés boursiers et peuvent emprunter à très faible taux, le placement dans la pierre n’a pas d’égal. C’est, pour les Français, l’assurance de se constituer progressivement un patrimoine qui permet à terme de générer un complément de revenus.

 

Des prix records

Le prix moyen au m² s’établit désormais à 3 639 € pour les appartements (+3,1%) et 2 106 € pour les maisons (+1%). Un appartement se vend en moyenne 207 744 € en 2019 (+1,5% par rapport à 2018), une maison 234 593 € (+2,2%). Que ce soit pour les maisons ou les appartements, il s’agit en 2019 de montants records.

Comme l’an passé, ce sont les tranches d’âge les plus jeunes qui sont les plus actives sur le marché et leur part parmi les acquéreurs progresse : les moins de 40 ans sont désormais à l’initiative de 48,4% des transactions.

 

Une politique favorable aux emprunteurs

Pour 2020, rien n’est à craindre… Les conditions financières vont rester très attractives pour les accédants. Certes la BCE contrôle les taux d’intérêt à court terme, mais elle a aussi une grande influence sur les taux d’intérêt long terme qui déterminent les taux immobiliers. « Malgré un environnement plus contraignant, les taux restent très attractifs en ce début d’année et les solutions de financement sont nombreuses, mais il faut désormais plus de temps et d’efforts pour obtenir un crédit dans de bonnes conditions.

 

E.A. / Bazikpress © Adobe Stock

****************************************************